• (819) 866-3031
  • Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La position de la pierre lors du lancer en trois ou cinq étapes

 

Sections :

Éthique, préparation et conduite

Initiation à la glissade

L’équilibre – partie 1

L’équilibre – partie 2

Le lancer – Technique en trois étapes

Le lancer – Technique en cinq étapes

La prise de la pierre, la rotation et le lâcher de pierre

La position de la pierre lors du lancer en trois ou cinq étapes

Lancer avec une tige de lancer

Le balayage

Rôles et responsabilités des balayeurs

Règlements

Rôles et communication entre les joueurs

La glissade – pièges à éviter

La rotation de la pierre et le lâcher – pièges à éviter

Les différents lancers et les signaux

Chronométrage

Stratégies

Stratégies – suite

Une fois bien intégrée les aspects de la prise de la pierre, de la rotation et du lâcher, nous voyons la position de la pierre lors du lancer en trois ou cinq étapes.

Lancer en 3 étapes

  1. Se présenter au bloc par l’arrière.
  2. Placer le pied non glisseur dans le bloc, l’orteil à environ 2-6 cm du bout du bloc.
  3. Avancer le pied glisseur à côté du pied non glisseur en position talon orteil (environ 30 cm d’écart) à une position qui permet d’avoir les pieds parallèles et décalés l’un de l’autre pour permettre d’être stable et confortable.
  4. S’accroupir.
  5. Placer la brosse ou le stabilisateur en s’assurant que la tête, les épaules et les genoux soient alignés vers la cible.
  6. Les hanches devraient se lever jusqu’à ce que le dos soit parallèle à la glace.
  7. Placer le pied glisseur entre le pied non glisseur et la pierre en lui donnant un angle ouvert vers l’extérieur à 45 degrés en restant confortable.
  8. Glisser en effectuant une poussée initiée par le pied du bloc de départ.

Comme on peut le constater, le bras qui tient la pierre est en avant du corps, confortablement en extension, le coude étant devant le sternum. Le bras tenant la brosse ou le stabilisateur est en extension à un angle d’environ 120 degrés du corps. Le capitaine fournit une cible à l’aide de sa brosse. Le joueur vise la brosse (qu’on appelle balai) et la pierre suivra la trajectoire désirée et s’arrêtera idéalement où le capitaine le souhaite.

Position du pied
Position des genoux
La position du pied sur le bloc de départ et du pied de glissade
Position des genoux, hanches et cuisses

 

Lors de la glissade on ne doit pas exercer de pression sur la pierre car on ralentit alors sa puissance. La pierre ne sert pas de stabilisateur afin de garder l’équilibre. Pour acquérir de la stabilité, il est recommandé d’apprendre à glisser sans la pierre. On peut pratiquer au début avec deux stabilisateurs.

Lors de la glissade, la pierre doit rester dans l’axe du lancer jusqu’au lâcher. Pour ce faire, un bon
équilibre est essentiel.

Lancer en 5 étapes

  1. Se présenter au bloc de départ par l’arrière.
  2. Placer le pied non glisseur sur le bloc, l’orteil à environ 2-6 cm du bout du bloc.
  3. Avancer le pied glisseur à côté du pied non glisseur, en position talon orteil (environ 30 cm d’écart) à une position qui permet d’avoir les pieds parallèles et décalés l’un de l’autre pour permettre d’être stable et confortable.
  4. S’accroupir.
  5. Positionner le bras qui tient la pierre et celui qui tient le balai ou le stabilisateur. Le bras qui tient la pierre devrait être en avant du corps, confortablement en extension, le coude étant devant le sternum. Le bras tenant le balai ou le stabilisateur est en extension.
  6. Les hanches devraient se lever jusqu’à ce que le dos soit parallèle à la glace.
  7. Glisser le pied glisseur en arrière en position talon-orteil inversée, c.-à-d. l’orteil du pied glisseur est à 6-8 cm derrière le talon du pied sur le bloc. Le pied glisseur devrait toujours être à côté du bloc, jamais derrière celui-ci.
  8. Durant ce mouvement, les hanches devraient bouger en même temps que le pied. Les hanches devraient toujours être directement au-dessus du pied glisseur.
  9. Le joueur devrait faire une légère pause ou hésitation une fois rendu en position talon-orteil inversée. Durant cette courte pause, environ 80 % du poids du corps devrait se transférer au pied glisseur.
  10. Pendant que le pied glisseur change de position, la pierre devrait aussi être en mouvement. Elle devrait glisser vers l’arrière, directement devant le pied sur le bloc, sans toutefois entrer en contact avec l’orteil de ce pied.
  11. Le poids se transfère de nouveau au pied sur le bloc et le joueur pousse avec la jambe du pied sur le bloc (le transfert de poids entre le pied glisseur et celui sur le bloc est ce qui génère une bonne poussée et permet au joueur d’effectuer des lancers avec des poids différents : placement, sortie, etc.)
  12. Faire avancer la pierre.
  13. Avancer le pied glisseur.
  14. Glisser avec la jambe arrière le plus en extension possible.

Comme on peut le constater, la seule chose qui change lors du lancer en cinq étapes est que le joueur glisse la pierre et le pied glisseur vers l’arrière, et par la suite on fait avancer la pierre de la même façon que lors du lancer en trois étapes.

Conseil

Faites attention de ne pas mettre votre poids sur la pierre. Travaillez votre équilibre.


Section des membres

Événements à venir

Aucun événement

Horaire des ligues

Les horaires, les équipes et les résultats des ligues peuvent tous être trouvés dans la section Membres du site Web une fois la connexion établie. 

logo

Contactez-nous

104 chemin Old Chelsea 
Chelsea (Québec)
J9B 1J3

Courriel:  [email protected]

Téléphone: (819) 866-3031